« Quand la vie est un jouet. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Dim 20 Avr - 23:28

    La blonde dit à Andrew qu’elle ne disait rien par obligation et qu’elle préférait ne rien dire que de se forcer alors le jeune homme ne préféra rien répondre, la femme lui dit alors qu’elle devait y aller alors il enleva son bras autour du cou de la femme et elle lui donna rendez vous à 20h30 alors le jeune sportif approuva d’un signe de tête et il la laissa sans aller, avant de partir il la regarda un peu et se mordu le lèvre inférieure et fit un petit sourire puis il partit à son tour en sens inverse…Pendant son chemin de retour il rencontra à sa grande surprise quelques personnes qui le reconnaissait alors il discutait quelques secondes avec eux mais ca ne durait pas plus, pourquoi ? Bizarrement il venait de parler avec la femme et à présent il n’avait plus du tout envie de discuter avec quelqu’un d’autre et plus il marché vers chez lui plus il appréhendait la soirée et ca le jeune sportif trouvait ca très bizarre, en effet il avait déjà eut des tonnes de rencart et bien évidemment il pensait à la soirée qui venait il pensait plus à comment mettre la fille dans son lit mais la c’était différent…Oui il ne voulait pas du tout mettre cette fille dans le lit et il avait même peur de ne pas faire passer une bonne soirée à la femme, ce ne lui avait jamais arrivé et pourquoi avec elle, pourquoi avec elle il avait ce sentiment…

    Après quelques minutes il arriva dans sa villa, il ne prit même pas la peine d’aller voir ses colocataires pour les prévenir qu’il sortait et puis de toute façon il n’avait pas de compte à rendre lui il ne pensait qu’à la soirée qui allait se profiler…Il prit une douche qui dura 20 minutes et en sortant de la salle de bain, en ouvrant la porte de la bué sorti allant jusqu’au bout du couloir il avait une serviette autour de la taille et il entra dans sa chambre fermant la porte derrière lui…Bon la il était pas question de venir en touriste avec un bermuda et un tee-shirt banale, d’habitude pour ses rendez-vous il prenez un peu n’importe qu’elle vêtements et tout lui allait bien ensemble et pourtant la il voulait réfléchir à quoi porter alors il ouvrit sa penderie et il prit tout d’abord un jean puis ses fameuses convers et il prit un haut blanc avec divers motifs dessus et le tout allé parfaitement bien ensemble sur Andrew…Il s’installa ensuite dans son canapé devant la télé et il la regarda jusqu’à temps que l’heure de partir arrive…
    20h10 l’heure était venu de partir alors il éteignait la télé ferma la porte à clé derrière lui il se mit en marche dans les rues sombre de la ville à peine éclairées par des lampadaires, il se rapprochait de plus en plus du cinéma facilement repérable avec toutes ces lumières voyantes à des kilomètres…Toujours les mains dans les poches il marchait tranquillement ayant l’air décontracté bien que dans sa tête sa cogité pas mal et pourtant d’habitude les rendez vous étaient très simple pour lui mais c’été différent et il ne savait pas pourquoi….Il arriva enfin devant l’entrée principale du cinéma avec au dessus de lui tout les films à l’affiche alors il chercha du regard le film que la femme voulait et bizarrement il se souvenait exactement de ce qu’elle voulait voir quand enfin il le trouva, après l’avoir trouvé il entra dans le cinéma seul et il se rendu aux guichets ou il acheta 2 tickets y en a une qui n’allait pas être super contente mais bon Andrew était comme ca…Il mit donc les deux billets dans une des poches arrière de son jean et il ressorti attendant la femme…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Mar 29 Avr - 20:27

    La rencontre entre Kessy Mc Adams et Andrew Heiglens n’avait pas laissé la jeune demoiselle indifférente. Dès une première rencontre, le jeune homme avait marqué Kessy, par sa beauté certes, mais également par sa gentillesse. Oui, Andrew était un homme magnifique, disons le, et lui aussi semblait être attiré par une aussi jolie jeune femme que notre blondinette. Le jeune homme était grand, possédait un corps de dieu, un visage d’ange, des yeux bleus magnifiques et des cheveux blonds en broussailles. Quoi de mieux pour faire rêver une fille ? Evidemment, Kessy n’avait pas resisté et était tombé sous son charme. Cependant, Kessy avait une certaine expérience de ce genre de jeunes hommes si séduisants, et savait que la plupart ne pensait qu’à mettre la fille dans son lit pour une simple histoire d’un soir. Bien sur, le sexe ne faisait guère peur à Kessy, la demoiselle n’était d’ailleurs plus vierge, mais elle souhaitait simplement une histoire stable et durable. Adolescente, elle avait eu plusieurs le cœur brisé par un homme qui lui avait promis de belles choses, et l’avait laissé tombé juste après avoir obtenu ce qu’il désirait. Cependant, Miss Mc Adams était tombé sous le charme du beau jeune homme, et quitte à avoir le cœur brisé, Kessy serait prête à aller plus loin avec lui, même en le connaissant si peu. Mais peut-être était-il différent des autres ? Peut-être cherchait-il lui aussi une belle relation ? Certes, le rêve était toujours possible pour des cas comme celui-ci, mais qui sait, peut-être un jour le rêve deviendrait réalité ?…

    Kessy poussa la porte de sa villa, mais s’apperçut rapidement que ses deux colocatrices n’étaient pas présentes, car aucun bruit n’en émannait. La demoiselle était à la fois intriguée, réticente et enjouée de sa nouvelle rencontre avec Andrew Heiglens, il l’attirait, c’en était certain, mais Kessy avait peur d’être déçue avec une nouvelle histoire d’un soir, une fois de plus. Une de plus ou une de moins, quelle différence cela fait à vrai dire, mais Kessy ne résonnait pas comme cela et en avait plus que marre des sentiments à sens unique. Chaque fois, c’était la même chose. Kessy tombait amoureuse d’un homme, qui lui promettait de refaire le monde avec elle, elle se laissait faire, conquise, et à la fin, se retrouvait seule, quand le jeune homme en question avec obtenu ce qu’il désirait. Mais elle se persuadait que Andrew était différent, oh que oui il était différent. Après avoir posé son sac à main et s’être débarrassé de sa veste, Kessy décida de se faire couler un bon bain chaud, lequel fut vite rempli de mousse et perles parfumées aux huiles essentielles. Après ce bon bain dans lequel Kessy se détendit et oublia ses tracas amoureux, la demoiselle commença à choisir sa tenue. Ce ne serait certainement pas chose facile, d’après Kessy. La jeune femme avait toujours peu d’être trop chic, ou pas assez. Comment se décider ? Faire le juste milieu était une chose assez simple à proprement dit, mais pas pour Miss Mc Adams. Aussitôt, des questions et des questions se mirent à fuser dans sa tête. Mettre une jupe, pourquoi pas, mais ne va-t-il pas me trouver un peu trop biitch ? Mettre une robe, ça ne fait pas trop chic ? Et un jean, pas trop décontracté ? Et si je m’habille bien et qu’il est vêtu comme tous les jours, ou si c’était l’inverse ? Au bout de quelques minutes de tourmente, Kessy respira un grand coup et se calma. Finalement, la demoiselle opta pour un haut rouge, un slim noir, et une paire d’escarpin noirs. Miss Mc Adams mit quelques bijoux dorés à ses poignets et son cou, ainsi que deux créoles à ses oreilles. Ses cheveux furent soigneusement coiffés et ondulés, et elle se maquilla de mascara et de gloss, puis se parfuma de Nina Ricci en légère dose. Attrapant finalement son sac à main noir, Kessy quitta la villa et se rendit au cinéma du centre ville grâce à sa décapotable rouge. La demoiselle débarqua enfin devant l’entrée du cinéma et chercha Andrew. Le film que Kessy désirait voir se nommait The Eye, un film d’horreur avec Jessica Alba, qui permettrait à Kessy de se réfugier auprès Andrew en cas de frayeur. La demoiselle, après avoir pénétré dans le hall principal du cinéma, chercha Andrew du regard, et le dénicha enfin. Elle se dirigea vers lui et lui lança un grand sourire.

    « Salut Andrew, ça va depuis tout à l’heure ? »

    Kessy lui fit ensuite la bise et se dirigea vers le guichet pour acheter la place du jeune homme. S’ils faisaient comme ils avaient dit, Kessy devait payer la place d’Andrew, et Andrew celle de Kessy.

    « Je reviens je vais payer ta place, on fait bien comme on a dit ? T’as ma place ? »

    La jeune femme commençait à s’avancer, puis revint vers Andrew avec un air interrogatif.

    « Pop-corn ? Enfin, avant le restaurant de ce soir, peut-être pas… Kessy observa Andrew quelques secondes, indécise, attendant sa réponse. »

    [Pour un exemple, le haut de Kessy ce soir est un peu comme cela]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Mer 30 Avr - 18:03

    Andrew attendait toujours la femme, il se trouvait dans le hall principal car normalement il devait être dehors mais bon les nuages arrivaient et il faisait de plus en plus froid il avait donc préféré rentrer dans le spacieux hall qui formait l’entrée du cinéma…Les mains dans les poches il regardait autour de lui pour voir qu’elle autre film il y avait à l’affiche mais le jeune homme continuait de se dire que le film qu’avait choisi Kessy était un très bon choix, un film d’horreur classique mais qui a toujours de l’effet…Enfin bref ce soir le blond espérait ne pas faire tache à côté de la jeune femme car on ne peut pas dire que cette aprème midi il était très stylé xD, nan loin de la son bermuda et son simple tee-shirt n’était pas vraiment les vêtements à la mode mais ca n’empêchait que ca lui allait bien mais bon il préférait comme même être mieux habillé surtout si il était avec la blonde très classe qu’est Kessy.

    Après quelques minutes d’attente il remarqua tout de suite une blonde avec un slim noir, un haut rouge et plusieurs bijoux certains plus voyant que d’autres mais bon elle était tout de même très belle ou en tout cas selon Andrew même si d’autre homme la voyait ils ne diraient pas le contraire mais ce soir le jeune homme avait la chance d’être avec la blonde…Hola attendait c’est nouveau ca, d’habitude il pense que ce sont les filles qui ont de la chance de se trouver avec un homme comme Andrew et la il trouvait que c’était lui qui avait de la chance hum il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond d’abord l’appréhension de son rendez vous et maintenant ca pourquoi est ce qu’elle lui faisait tant d’effet ce n’est pourtant qu’une fille parmi tant d’autre nan ? Pourtant Andrew n’arrivait pas à se convaincre de ca mais il n’eut pas vraiment le temps de réfléchir à tout ca car très vite la jeune femme se trouvait en face du jeune homme et elle lui demanda si ca aller depuis tout à l’heure alors en souriant il lui dit :


    Ba ouais je pensais être mieux habillé que tout à l’heure mais bon à côté de quoi je ressemble à rien, enfin je veux dire que tu es très belle.

    Voila maintenant qu’il arrivait plus à dire exactement ce qu’il voulait dire et qu’il sen mêle de temps en temps les pinceaux nan, nan c’était pas normal qu’il soit dans un état pareille avec une fille, il fit ensuite la bise à la femme par geste de politesse et puis l’embrasser ne le déplaisait pas même si c’était pas encore de réel baiser, oula voila maintenant qu’il pensait à ca alors qu’il n’était qu’au début de la soirée nan elle ne finira pas dans son lit cette fois ci il voulait plus, voulait il une relation avec elle ? Une vraie relation ? Enfin bon la femme reprit très vite la parole et lui dit qu’elle allait payer la place de l’homme et elle commença à se rendre vers le guichet mais d’un geste involontaire et pour retenir la femme il lui prit la main sans le vouloir, il n’allait pas s’en plaindre car depuis sa rencontre il ne voulait que ca mais la femme se retourna d’un air interrogateur alors Andrew retira vite sa main et la mit dans sa poche de derrière…Il en sortit deux billets et en donna un à la femme et lui dit avec le sourire :

    J’ai déjà la mienne et voila tienne, je pouvais pas te laisser payer la mienne…

    La femme lui demanda ensuite si il voulait du pop corn, ce n’était pas de refus mais c’est vrai qu’après il y avait le resto enfin c’était pas grave Andrew était gourmand alors il dit à la femme :

    Ba ca dépend, si tu es aussi gourmande que moi…

    N’attendant pas la réponse de la femme il alla payer du pop corn et revenait avec un grand truc et il lui dit :

    J’en ai comme même prit et si t’en veux t’aura qu’a en prendre il est assez grand pour nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Mer 30 Avr - 19:40

    Avant de pénétrer dans le spacieux hall du cinéma de Truth Town, Kessy avait observé en premier la façade du dudit cinéma. La demoiselle savait que ce cinéma n’était pas un petit cinéma de banlieue, mais bien un immense cinéma de ville, et on pouvait le deviner d’un simple coup d’œil extérieur. La façade était donc réalisée en métal chromé argenté, et sur le devant, de grandes affiches représentaient les différents films du moment. Kessy observa brièvement les affiches, puis repéra la plus alléchante, qui était en fait le film qu’Andrew et elle avaient prévu de voir ce soir, à savoir « The Eye ». Un film d’horreur, certes, mais d’après les critiques, ce n’était pas si horrible que cela. Tout de même, un film d’horreur était bien plus romantique qu’une comédie à l’eau de rose, n’est-ce pas ? Quoi de mieux pour se rapprocher de l’autre que la peur ? Cependant, Kessy laisserait jouer les sentiments, et ne comptait pas se jeter dans les bras d’Andrew Heiglens dès les premières minutes du film, tout du moins pas comme l’auraient fait certaines jeunes femmes en chaleur, qui utilise le prétexte d’un film effrayant pour se jeter sur l’autre. Non, Kessy n’était pas comme cela, et privilégiait avant tout les sentiments. Entre temps, la demoiselle avait pénétra dans le grand hall, pour découvrir un espace décoré de nombreuses affiches de cinéma, deux guichets ainsi qu’une boutique où l’on pouvait s’acheter boissons et sucreries. Le cinéma était décidemment immense, et pour cause, il contenait 8 salles de projection différentes. Et puis, Kessy avait enfin découvert Andrew Heiglens, son nouveau prince charmant, si l’on pouvait le nommer ainsi. Enfin, Miss Mc Adams n’avait pas encore clarifié ses sentiments, certes elle trouvait le jeune homme réellement attirant, mais était-ce de l’amour ? Cela, Kessy n’en avait encore aucune idée, mais comptait bien sur la soirée pour révéler son cœur. Andrew Heiglens était vraiment magnifique, ce soir, sa beauté physique était toujours présente, mais son aspect vestimentaire améliorait bien des choses. Vetu d’un jean, d’un tee-shirt blanc avec divers motifs et d’une paire de converses, Kessy trouvait en lui une certaine classe. Etrangement, Kessy le sentait différent des autres hommes, ce n’était certainement pas un de ces croqueurs de femmes, comme ils auraient croqués des pommes. Non, son approche de la femme, et plus particulièrement de Kessy, était plus subtile, plus classe. Andrew possédait au moins les bases du parfait gentleman, car en disant à Kessy qu’elle était tout simplement magnifique, il réeussit à la faire craquer.

    « Merci beaucoup, mais vraiment Andrew, tu es magnifique. Tu es toujours beau, mais ce soir encore plus, je ne sais pas pourquoi, peut-être est-ce le style vestimentaire qui change. »

    Ce coup-ci, Kessy ressentait qu’elle n’avait pas été très claire dans ses propos, qu’elle avait surement dit une annerie à propos du style vestimentaire d’Andrew, alliant la bêtise au compliment. Cependant, ce n’était peut-être pas son attirance par rapport à Andrew qui la rendait confuse dans ses dires, mais Miss Mc Adams était toujours un peu comme cela, je veux dire, que la demoiselle porte quelque peu de l’importance au physique d’autrui, elle-même s’habillant bien et prenant soin d’elle, Kessy est toujours plus attirée par une personne convenablement présentée que par le contraire. Mais si cette attitude choquait ou déplaisait Andrew ? De toute manière, Kessy avait appris à ne pas changer pour les hommes et à se faire accepter telle qu’elle était, un bonne gosse riche et souriante, et généreuse, et sympathique. Soudainement, Andrew prit la main de Kessy, comme pour la retenir de s’en aller au guichet. La jeune femme se retourna, quelque peu surprise, mais agréablement bien surprise, et constata qu’Andrew retira sa main pour la remettre dans sa poche de derrière, puis en tira les deux billets de cinéma.

    « Eh, on avait dit que je payais la tienne, et vice versa ! Franchement Andrew, c’est pas bien de pas tenir ses promesses… mais ça va bien comme cela aussi ! »

    Kessy eut un petit rire, puis continua d’écouter parler Andrew. Elle, gourmande ? Oui, bien sur ! Kessy ne résistait généralement pas à toutes sucreries ou glaces, mais parfois, elle préfèrait rester résonnable et ne pas trop manger avant un bon restaurant. Mais parfois, peut-être fallait-il ne pas être résonnable ? De toute manière, avant que Kessy ait pu donner une réponse, Andrew était déjà parti acheter du pop-corn, puis il revint rapidement.

    « Mais j’espère bien que je pourrais en prendre, bah quoi je suis gourmande hein ! »

    Et pour concrétiser paroles et gestes, Kessy chippa une poignée de pop-corn dans le pot que tenait Andrew et l’enfourna aussitôt dans sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Jeu 1 Mai - 16:48

    A priori Andrew n’était pas le seul à s’emmêler les pinceaux ou tout du moins à ne pas être très claire mais la remarque de la jeune femme avait fait sourire le jeune homme qui baissa légèrement la tête toujours avec le sourire, c’est vrai que ce soir il était un peu mieux habillé que cet aprèm midi et la il ne faisait pas trop tâche dans le décors et surtout à côté de Kessy car c’est ce qui comptait le plus entre les deux il aurait préféré faire tâche dans le décors et être habillé de façon convenable par rapport à la blonde que l’inverse…Il releva ensuite la tête et dépose son regard sur le visage de la femme et toujours en souriant il lui dit :

    Ca doit être ca je pense être un peu mieux habillé que cet aprèm midi.

    Bon comme tout le il ne pouvait pas dire que le physique d’une fille ne l’intéressait pas et qu’il n’y avait que la beauté intérieur qui comptait vraiment pour Andrew cela avait une part de foutaise, en effet tout le monde s’intéresse à la beauté physique d’autrui et ce que l’être humains regarde en premier le physique celui qui dirait le contraire ne serait alors qu’un menteur et le jeune homme était un être humain alors il aimait être en compagnie de belle fille mais l’intérieur comptait pour lui bien qu’il n’en ai jamais donné l’impression et ce soir il comptait bien dévoilé sa vrai personnalité autre qu’un homme à femme briseurs de cœur car en vrai il n’était pas comme ca et ce soir allait être la première fois ou il est « naturel » avec une fille…M’enfin bon après avoir retenu la femme et lui avoir donnée son billet elle lui dit que ce n’était pas bien de ne pas tenir ses promesses mais franchement Andrew doutait vraiment que cette promesse non tenu devait vraiment déranger la jeune femme car quelle jeune femme n’aimait pas voir un homme payer à sa place et puis avec elle il avait envie d’être disons généreux alors que normalement il était assez égoïste l’un de ses seuls défauts car ce beau blond était presque un homme parfait xD (un peu vantard vous croyez ?) et puis bon c’était pas l’argent qui lui manquait bien que la femme lui avait bien fait comprendre qu’elle aussi elle en avait mais franchement l’argent pour lui passait en second plan bien qu’il était important et que même si on dit que l’argent ne fait pas le bonheur il y contribue bien en tout cas.

    Il alla ensuite acheter du pop corn et il revenait ensuite puis la femme lui dit qu’elle espérait bien qu’elle pourrait en prendre mais bizarrement Andrew avait l’impression qu’il ne pourrait rien lui refuser hum bizarre encore tout ca de l’amour ? Il en savait rien mais ce soir il sera fixé mais une chose était déjà sur pour lui c’était qu’elle n’avait pas le même effet sur lui que toutes les autres groupies c’étaient comme ca que le genre de filles qui voulaient être avec Andrew se faisaient appeler et elles portaient ce nom à merveille mais il était sur que Kessy n’était pas une de ces groupies…D’un seul coup la femme prit une poigné de pop corn qu’elle mangea le jeune homme lui se contenta de la regarder en souriant et en prenant qu’un seul pop corn qu’il mit dans sa bouche et avala quand enfin il se décida à regarder l’heure sur son portable, le film lui allait bientôt commencer et il allait devoir y aller si il ne voulait pas être en retard…Il se mit donc en marche à côté de la femme puis ils donnèrent tout deux leurs billets à un homme en costume qui semblait être un agent de sécurité qui leur indiqua la salle ou ils devaient se rendre et les deux personnes s’y rendirent sans broncher…Au passage Andrew ouvra la porte à la jeune femme comme un parfait gentleman et ils entrèrent dans la salle bon point positif les lumières étaient encore allumé mais point négatif il ne semblait plus y avoir deux places cote à cote de libre…Donc il dit à la femme de l’attendre ici et qu’il allait chercher de la place, il descendait donc plusieurs marche en parcourant les rangs d’un coup d’œil quand il vit un homme qui avait de chacun de son côté une place libre et donc si il se décalait il y aurait deux places de libres alors Andrew se rendit vers l’homme et se pencha vers lui pour lui dire :


    Excusez moi mais est ce que vous pourriez vous décaler vers le droite pour laisser mon amie et moi s’asseoir côte à côte.

    Il avait dit cela en désignant la Kessy d’un signe de tête pour que l’homme voit qu’il ne mentait pas mais ce dernier d’un petit sourire refusa et il dit au jeune homme qu’il allait s’occuper de la femme blonde et qu’il n’avait rien à craindre alors l’air de rien le jeune blond tendit une main à l’homme un peu enrobé et il lui dit de la serrer ce qu’il fit…Andrew serra alors très fort la main de l’homme enrobé et il lui dit :

    Vous avisez pas de la toucher.

    En entendant le jeune homme dire cela sur un ton menaçant mais toujours avec le sourire il approuvait d’un signe de tête et ce décala alors Andrew lâcha la main de l’homme et en souriant il fit signe à Kessy de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Ven 2 Mai - 18:43

    Kessy observait la réaction du jeune homme quant à sa première remarque, qu’elle n’espèrait pas trop, mais pas trop quoi, d’ailleurs ? A vrai dire, la belle blonde s’était quelque peu emmelé les pinceaux, et avait fourni une réponse peu claire pour le jeune homme. Beau, il l’était, même plus que cet après-midi, certainement du à son style vestimentaire ; c’était cela qu’avait voulu dire Kessy, et dans l’ensemble, sa phrase voulait dire à peu près la même chose, mais en beaucoup plus confuse. La demoiselle esperait juste qu’Andrew ne la prendrait pas pour une fille superficielle à cause de cette stupide remarque. Oui, on aurait pu penser que Kessy était superficielle, et apporter tant d’importance à l’apparence vestimentaire d’un si beau jeune homme faisait surement parti des critères de superficialité. Mais Kessy détestait être prise pour une fille superficielle, certes elle faisait attention à son apparence, mais ne supportait pas les personnes prétentieuses, garces et hypocrite. J’aurais pu ajouter égoiste à cette liste parfaite de défauts, mais en bonne personne riche, bien qu’elle fasse quelque peu exception à la règle grâce à de petits élans de générosité, Kessy n’était pas une cigale, mais pas totalement une fourmie non plus. Ses amis la qualifiaient de fourgale, un pur mot de leur invention, ce qui n’aidait pas la pauvre blondinette pour se définir. En tout les cas, une chose était parfaitement claire chez elle, Kessy détestait cordialement les croqueuses d’hommes et n’en faisait guère parti, comme l’aurait pu laisser supposer son physique. Non, même plus jeune, Kessy désirait des relations basées sur les sentiments et non sur une pure histoire sexuelle d’une nuit. Même adolescente, quand elle désirait un petit copain comme toutes les filles de son âge, Kessy ne supportait pas que l’on insulte parce que le plus beau garçon du collège lui avait demandé de l’embrasser, et que comme une grosse patate, définition pure des jalouses, Kessy avait dit, « parce que je ne l’aime pas, figurez-vous ». Et ces répliques avaient étonnées, car pour une petit bourgeoise richissime, il était tout bonnement impossible de refuser une offre alléchante pour cause de sentiments. Impossible, mais Kessy avait dérogé à la règle, et cela l’avait finalement fait passer pour une fille honnête et sérieuse, et non pas pour une petite allumeuse, comme le sont devenu les anciennes jalouses de l’époque. La première fois de Kessy ne fut d’ailleurs pas faite dans une chambre d’hotel, un verre de bière à la main et avec un jeune homme inconnu, mais bien avec un petit ami avec lequel elle était depuis plus de trois mois, avec lequel l’amour et l’envie était au rendez-vous. Bien sur, une première fois fait toujours des émules chez les parents, mais moins que si l’on en revient drogué, n’est-ce pas ? Au moins, ne pas suivre les conseils de ses fausses amies plus jeunes lui aura permis de se construite une réputation. De fille nette.

    Finalement, Andrew consulta l’heure sur son téléphone portable, et indiqua à Kessy qu’il venait l’heure de s’installer dans la salle s’ils ne voulaient pas rater le début du film. La belle blonde acquiesça et les deux jeunes gens se dirigèrent vers l’entrée des salles où ils donnèrent leurs tickets à un grand homme en costume, qui leur indiqua une salle vers laquelle ils se dirigèrent. Après avoir pénétré dans l’endroit, ils découvrirent une salle comble et Andrew abandonna Kessy sur le haut des marches pour chercher deux places libres. La demoiselle l’observa descendre les marches, et puis remarqua qu’il venait de stopper vers le milieu de l’escalier, et s’adressait à un homme qui, visiblement, avait deux places libres de chaque côté, ce qui lui permettrait, en se décalant, de laisser deux places de libre pour Andrew et Kessy. Cette dernière commença alors à descendre les marches, mais l’homme inconnu ne semblait pas d’accord avec les phrases qu’avait prononcé Andrew, inaudibles pour la jeune femme. Le beau jeune homme tendit alors sa main vers son interlocuteur inconnu, et la serra en le foudroyant du regard et en lançant une réplique que Kessy ne put entendre. Arrivée à leur hauteur, elle demanda.

    « Que se passe-t-il ? Il y a un problème ? »

    L’homme jeta un regard à Kessy, puis un dernier à Andrew, un regard mauvais, et se décala finalement. La belle blonde eut un sourire envers Mister Heiglens et ce dernier passa en premier pour s’installer à côté de l’homme récalcitrant. Andrew lança un regard méfiant puis se retourna vers Kessy qui vint s’installer à côté de lui en demandant d’un air suspect.

    « Que s’est-il passé ? Cet homme n’avait pas vraiment l’air commode. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Sam 3 Mai - 17:07

    Quand la femme arriva à la hauteur de Andrew elle demanda si il y avait un problème et bien évidemment le jeune sportif allait répondre que l’homme ne voulait pas laisser sa place et qu’il avait des idées assez malsaines à propos de la femme, nan mais franchement il allait pas du tout dire ca et même si ce n’était pas le cas de l’homme à forte corpulence le jeune blond avait décidé d’être un parfait gentleman ou du moins du mieux qu’il pouvait l’être…Donc après avoir jeté un dernier regard menaçant à l’homme Andrew se retourna vers la femme et il lui dit tout en souriant :

    Nan t’inquiète pas cette personne à été très sympathique comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences.

    Cette expression était souvent vrai et pour pas mal de personne et ca le jeune homme était bien placé pour le savoir car elle s’appliquait également sur lui, en effet sous ses airs de sportifs populaire enchaînant fille après fille il y avait un jeune homme généreux (quand il le veut), attentionné et prêt à n’importe quoi pour sa belle seulement depuis aujourd’hui il n’avait jamais eut l’occasion de le démontrer d’autant plus que cette expression ne s’appliquait pas du tout à l’homme qui apparemment allait être leur voisin ou plutôt le voisin d’Andrew il s’asseyait en premier à côté de l’homme pour ne pas laisser face à la tentation ce dernier jeta un regard menaçant sur la femme et le jeune blond en fit de même mais sur l’homme qui se tenait la main un peu rouge et quand il vu ca il baissa son regard et le tourna vers l’écran géant…La s’asseyait à son tour aux côté d’Andrew et elle lui demanda ce qu’il s’était passé et que cet homme n’avait pas l’air commode, c’est vrai qu’aux premiers abords il n’avait pas été très accueillant mais il suffisait de savoir bien cerner les gens alors il dit à la jeune femme :

    Ho t’inquiète pas il suffit juste de savoir bien cerner les gens et c’est ce que j’ai fait à ma manière.

    Une manière assez brutale je vous l’accorde mais tout de même efficace la preuve ils étaient tout les deux assit côte à côte et si il n’avait pas fait ca l’homme se serait certainement montré borné et très énervant alors tout fini bien…Bon maintenant un autre problème : le film…En effet Andrew ne connaissait absolument pas le film et il en avait entendu parler que très brièvement et en gros il ne le connaissait que de nom ainsi que la très belle Jessica Alba qui jouait dedans mais rien de plus et le jeune homme était gêné d’avoué mais bon le film n’avait pas encore commencer, les lumières étaient allumées et il y avait la pub alors autant parler un petit peu…Il se tourna donc vers elle et d’un sourire gêné il lui dit :

    Euh le film qu’on va voir, je le connais pas donc tu pourrais pas me dire un peu de quoi il parle stp.


Code:
Post archi nul, sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Dim 4 Mai - 14:18

    Kessy fit un petit sourire à Andrew, bien que cela lui paraissait quelque peu étrange. Quelques minutes auparavant, les deux hommes s’observaient d’un air qui se voulait menaçant, mais tout allait bien ? La demoiselle n’en était pas aussi sur, mais ne souhaitait pas insister pour une chose ayant si peu d’importance. Cependant, cela la turlupinait quelque peu. Pourquoi tant de haine dans leur regard si l’homme s’était montré des plus sympathiques, pourquoi un serrage de main inutile ? Kessy avait la nette impression qu’Andrew lui cachait la vérité, comme pour la protéger de certaines paroles, d’une menace dite par l’homme à forte corpulence. Dans un certain sens, Miss McAdams détestait les mensonges et préfèrait largement la réalité, même fâcheuse. Cependant, elle ne souhaitait pas se montrer insistante et lourde envers Andrew pour un premier rendez-vous, ce qui gacherait surement l’ambiance entre les deux jeunes gens. Vallait-il mieux laisser couler, pour cette fois ? La réponse était évidemment oui aux yeux de Kessy, mais la jeune femme se questionnait encore. Peut-être était-ce elle qui se trompait, peut-être avait-elle mal interpréter les signes, peut-être Andrew était-il tout ce qu’il y avait de plus sincère ? Des questions, trop de questions pour un début de relation que Kessy désirait porté sur la confiance. Si dès aujourd’hui on ne pouvait choisir entre mensonge ou réalité pour les paroles de l’autre, que serait le futur ? Et c’est cela qui faisait peur à Kessy, les mensonges, même pour préserver l’autre. La jeune femme secoua la tête comme pour chasser ces pensées de son esprit, et réfléchit au dicton prononcé par Andrew. Les apparences peuvent être trompeuses, il ne faut pas si fier, ou encore l’habit ne fait le moine, tant de dictons célèbres affirmant la même chose. Cependant, parfois, imaginer une personne au physique à vous glacer le sang avec un grand sourire sur les lèvres et un ours en peluche dans les bras, non décapité je précise, peut s’avérer difficile. Ainsi, Kessy voyait mal cet homme à forte corpulence en gentil petit homme doux comme un agneau, bien qu’Andrew souhaitait le lui faire croire. Comme on imaginait souvent Kessy en superficielle, prétentieuse, garce et croqueuse d’hommes, et Andrew en coureur de jupons très imbu de sa personne. Zut. Pourquoi les apparences sont-elles si trompeuses ? Par leur faute, il est tellement difficile de découvrir la vrai personnalité d’une personne. Tellement difficile. Kessy répondit alors à Andrew par un ton qu’elle voulait détaché, un petit sourire sur les lèvres.

    « D’accord, alors tout va bien. »

    Suite à sa réponse, Andrew détourna la conversation sur une note plus légère, le thème du film. Les lumières étaient encore allumées dans la salle, et les publicitées venaient d’être lancées sur le grand écran. Kessy consulta l’heure sur son téléphone portable. Tout juste 20h30. Le film commençerait dans une dizaine de minutes, voir plus, si on comptait le temps de publicité énorme. Kessy fut étonnée de découvrir qu’Andrew ne connaissait guère l’histoire du film The Eye, pourtant si populaire en ce moment. La belle blonde connaissait les principaux traits de l’histoire, mais les résumer clairement à Andrew ne serait pas chose facile. Sortant le dépliant qu’elle avait pris à l’entrée du cinéma, Kessy lut le résumé du film à Andrew.

    « Alors alors… The Eye… C’est là. Donc. Sydney Wells est une célèbre violoniste, belle et intelligente, mais aveugle depuis un accident s’étant déroulé à son enfance. Venant de subir une double transplantation de la cornée, elle va pouvoir revoir après 20 ans dans le noir. Mais la joie est de courte durée, car Sydney peut désormais voir des images effrayantes et inexplicables. Alors que ses proches se mettent à douter de sa santé mentale, Sydney est de plus en plus convaincue que ses nouveaux yeux ont ouvert la porte d'un monde terrifiant qu'elle seule peut voir... Kessy se stoppa quelques instants, puis reprit. En fait c’est un film d’horreur qui doit pas être si horrible que ça, et sans interdictions d’âge qui plus est. En même temps qu’elle parlait, Miss McAdams montra un groupe de trois jeunes filles âgées d’une dizaine d’année, qui venaient de pénétrer seules dans la salles, apparemment non accompagnées d’un adulte. Alors, t’en penses quoi de ce résumer ? »

    [Mais non t'inquiète ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   Dim 4 Mai - 21:43

    La femme avait l’air d’être entrain de réfléchir, ne croyait elle pas ce que disait Andrew bon c’est vrai que c’était des mensonges mais bon il n’avait pas du tout apprécié les paroles de l’autre homme et il s’était senti obligé d’agir et puis elle n’avait pas à savoir ce que des hommes comme lui avait en tête, des idées dégoutantes et respectable…Kessy finissait enfin par prendre la parole en lui disant que tout allait bien, cool alors au final elle l’avait cru même si Andrew ne croyait pas totalement que le belle blonde est totalement gobé l’histoire du jeune sportif car il savait qu’elle n’était pas bête loin de la…Après avoir posé sa question Andrew attendait une réponse de la femme bien qu’il ne faisait que la fixé, c’est vrai qu’il ne faisait que la regarder mais pour lui ca suffisait largement et il aurait pu faire ca toute la soirée, alors prit alors son portable et regarda l’heure mais le blond n’eut pas le temps de voir alors il prit son portable et vit l’heure il restait tout juste 10 minutes plus les pubs ce qui laissait un bon moment devant les deux jeunes…La belle blonde avait semblé surprise par la question d’Andrew, c’est vrai que ca devait lui paraître bizarre de voir que le jeune homme ne connaissait pas le film alors qu’en ce moment il faisait beaucoup parler de lui mais bon il ne s’intéressait pas vraiment au cinéma actuellement, nan il avait une autre personne qui occupait ses esprits : Kessy.

    Ouais c’était sur maintenant Andrew ressentait quelque chose pour elle pas comme pour la plupart des groupies avec qui il était sorti c’était peut être de l’amour qui sait ? Enfin il n’avait pas trop le temps de penser à ca surtout pas maintenant, la femme elle sortit un dépliant du film et se mettait à lire le résumé du film…Andrew ne l’écoutait que d’une oreille et il fixait la femme avec un petit sourire, en effet il aurait pu passer toute sa soirée à la regarder, juste la regarder lui procurait un effet bizarre il n’avait jamais ressenti ca notre briseur de cœur aurait il trouvé une fille assez bien pour lui, vous croyez ? Enfin il la regardait plus qu’il ne l’écoutait et il avait un petit sourire sur son visage montrant à quel point il était content ou heureux…La femme s’arrêta net pour prendre sons souffle puis elle en conclue que ce n’était pas un film qui devait faire peur vu qu’ils laissaient entré des jeunes sans adultes avec eux, elle avait dit ca en les montrant. Alors le jeune homme détourna son regard vers eux durant quelques secondes puis il redéposa son regard sur la belle Kessy puis il lui dit comme ci il venait de sortir de ses pensées :


    Hein, euh il m’a l’air super bien je savais que tu ferais un bon choix de film.

    Il avait dit ca un peu au hasard car il n’avait pas vraiment écouté et avait préférer admirer la beauté de la belle blonde d’un seul coup une idée assez folle vint à l’esprit d’Andrew et rien que d’y penser ca le faisait un peu sourire mais ca pouvait aussi tout gâcher entre eux deux qui sait…Alors en se mordant la lèvre inférieur et en souriant il dit en regardant la femme :

    Je peux essayer un truc ?

    Que voulait il faire et pourquoi avait il posé une question à ce moment et d’un seul coup…Alors que l’on s’y attendait le moins Andrew posa ses lèvres sur celles de Kessy et il l’embrassa puis il les retiras, ca pouvait être assez brusque mais le jeune homme avait eut envie de le faire et puis il ressentait vraiment quelque chose pour elle donc autant voir jusqu’ou ca pouvait le mener.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier rendez vous si on peut appeler ca comme ca [PV Kessy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 11 eme rendez-vous éthologique à la cense
» d.couvertes au rendez-vous horticole jbm 24 mai 2008
» Le rendez vous est pris....
» Rendez-vous équestres de Chambord
» Rendez-vous Vétérinaire pour Sevan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Their Lives, Our Show ! ™ :: « Vous ne pouvez pas partir d'ici .. » :: *.C'est la fin. :: Archives-
Sauter vers: