« Quand la vie est un jouet. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleanor Munrose
Admin' Chérie
avatar

Nombre de messages : 1075
Localisation : Trou paumé x)
Date d'inscription : 24/03/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
87/100  (87/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=   Dim 27 Avr - 11:46

    Il était cinq heures du matin quand Eleanor ouvrit les yeux sur une nouvelle journée qui s'annonçait bonne. Le soleil entrait dans la chambre à travers les rideaux, bien que l'heure était plutôt matinale. A ses côtés reposait son beau blond préféré, plus communément appelé Kyle. C'était la cinquième nuit qu'il passait avec les filles dans l'appartement ( enfin, plus avec Norah, quand même ) mais il ne semblait pas s'habituer à vivre avec sa petite amie et Liverly. Notre brunette ne savait pas pourquoi, mais était persuadée qu'elle y était pour quelque chose. Peut-être que depuis le baiser avec Tom, elle était plus ... distante ? Pourtant, dans les romans, ce genre d'affaires rapprochent le couple ou le brisent, rien d'autre. Eleanor avait une foi sans nom en les livres, cependant elle savait que tout ça n'était que du vent inventé par des gens comme elle. Une fanatique de conte de fées. Elle avait toujours cru que le prince charmant viendrait, et maintenant qu'il était là, allongé à ses côtés, et elle allait embrasser des inconnus en plein milieu d'un bowling, entourée d'étrangers ! C'était l'homme de sa vie, ça elle le savait. Cependant elle était toute remuée, ne comprenait pas comment elle avait pu lui faire ça, à lui !

    Revenons-en à ce réveil matinal. Norah se leva sur la pointe des pieds, enfila un peignoir et se dirigea vers la salle de bain en croisant les doigts pour ne réveiller personne dans l'appartement. Parce que cinq heures du matin, ce n'est pas l'heure idéale pour se lever, ni réveiller le reste des locataires. Sans un bruit sinon le son de l'eau qui coulait, elle prit sa douche en vitesse, bien décidée à passer une très bonne journée. Comme je l'ai déjà avancé plusieurs fois, le soleil permet toujours d'être de bonne humeur. Si si, je vous assure ! Eleanor avait même décidé d'en faire un papier, un jour. Mais pour l'instant, elle n'était qu'une petite étudiante qui avait ( enfin ) terminé ses devoirs. Elle prit sa douche en se retenant de chanter - il ne fallait pas réveiller Kyle ou Liv - puis en sortit et s'habilla en vitesse. Ou pourrait-elle aller, à cinq heures du matin ... Il y aurait sûrement des jeunes qui sortent de boîte, et personne d'autre dans les rues. Quelques taxis, rien d'autre sur les routes.
    Avec un soupir Eleanor s'affala sur le canapé-lit et alluma la télévision. Le son était à fond : Norah était assise sur la télécommande. Avec agilité, elle l'attrapa et baissa le volume à 5. Il y avait le résumé d'un match de foot, le télé-achat et une émission sur les célébrités. Finalement, la belle étudiante regarda ça et avec surprise vit un reportage sur Truth Town. Ils avaient fini par laisser traîner des signes ... Ils : la production. Heureusement personne d'autre n'avait vu ce reportage. Elle zappa brutalement, ne voulant pas risquer de se voir avec Tom. A la fin du programme qu'elle avait fini par regarder ( une idiotie par rapport aux animaux .... Elle avait vaguement regardé ), il était déjà huit heures, et personne de levé. Eleanor aperçut sur la table basse un dépliant pour un centre de sport qui venait d'être installé. Pleine d'entrain, elle se rua dans sa chambre et attrapa une tenue de sport composée d'un jogging moulant et d'un tee-shirt ample. Elle l'enfila dans le salon, laissant traîner là les vêtements qu'elle avait enfilé après sa douche. Norah les rapporta dans sa chambre et chercha ses baskets dans tous les recoins, sans succès. Liv les avait sûrement prises pour les cours de sport au lycée, les deux belles avaient la même pointure. Oups ! Il n'y avait pas de quoi accuser sa meilleure amie, elle venait de retrouver ses chaussures "Nike". Elle ne portait pas beaucoup de marques, mais pour les chaussures était impartiale. Une vraie accro ! Maintenant qu'elle était prête, elle pensa à regarder les horaires d'ouverture. Le centre ouvrait à neuf heures, il était huit heures trente. Le temps de trouver un taxi ou de prendre le bus et ce serait ouvert.

    Norah sortit affublée d'une tenue de sport dans laquelle elle se trouvait plutôt pas mal. Elle avait laissé un mot à ses colocataires comme quoi elle était partie, en espérant qu'ils n'allaient pas se chicaner en son absence. Un taxi s'arrêta et Eleanor indiqua la direction à suivre pour se rendre au "Gymnasium", le nom de l'endroit en question.
    Le taxi la posa devant l'entrée, elle paya et entra, prête à affronter une salle de gym qui semblait plutôt moderne, vue de l'extérieur.
    El' entra et paya au guichet. Directement, elle pénétra dans une pièce où se trouvaient un nombre incroyable de machines et autres instruments de torture. Quelqu'un s'avança vers elle, la seule personne dans la pièce. Elle reconnaissait son visage. Pourtant, elle n'était jamais venue ici, et c'était sûrement une coach .. ou pas ?!

_________________

    Sweet Dreams are made of this . . . ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://their-lives-our-show.roleaddict.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=   Dim 27 Avr - 23:23

- 06h57 - TUTUTUTUTUTUTUTUTUTTTTTT.... Bambi balança ce qui lui servait de réveil à travers la pièce. Le bruit assourdissant et insistant qui s'était proféré quelques secondes auparavant disparut presque instantanément. Elle grogna volontairement et soupira. Pourquoi avait-elle cette fâcheuse habitude de mettre son réveil même lorsqu'elle n'avait pas cours? Elle risqua un pied en dehors du lit et frissonna au contact de l'air. Elle avait encore dû oublier de mettre le chauffage avant de s'endormir. Elle ré-installa son pied sous la grosse couverture et regarda le plafond. Ne voulant pas mourir de froid, elle décida de rester sous les couvertures afin de ne pas mettre sa vie en danger. Elle ferma lentement les yeux, s'attardant sur une petite tache au plafond. Ce fut la dernière vision qu'elle eut avant de se rendormir. Pendant son sommeil, son esprit vagabonda autour de sa vie. Elle commença par rêver de Lucas, celui-ci dormait d'ailleurs sur le canapé. Pourquoi? Sortaient-ils ensemble? Oh mes amis, une question à la fois. Commençons par la plus importante. En effet, Bambi sortait et ce depuis trois semaines avec un bel acteur nommé Lucas. La miss était... comment dire... folle de lui et pourtant, leur relation n'était pas vraiment fructueuse. Ils s'étaient déjà disputés deux fois. Mademoiselle Sullivan avait appris par une amie que le beau brun avait déjà eu plusieurs relations ici juste pour rendre son ex jalouse. Elle avait aussi appris que toutes les relations qu'il avait eu ici n'avaient eu aucunes importances pour lui, qu'il avait fait ça seulement et uniquement pour rendre jalouse son ex petite amie, celle qui l'avait inscrit ici alors que monsieur s'apprêtait à entrer dans une prestigieuse école de musique. Cette fille avait ruiné la vie du bel emo comme lui ruinait la vie de Bambi aujourd'hui. Elle n'arrivait plus à penser autrement que par lui, elle rêvait sans cesse de lui, il occupait sans cesse son esprit, elle n'arrivait même plus à être concentrée sur ce que lui demandait le producteur. Elle craignait aussi par dessus que leur relation soit déviée par les puta*ns de plans du producteur. Les vraies victimes... sans doute les acteurs... La miss émergea enfin de ce début de sommeil assez mouvementé, elle grinça des dents tandis que son estomac criait déjà famine. Elle laissa son poing frapper le coussin qui se trouvait près d'elle et c'est dans un élan de courage qu'elle s'extirpa de ses grosses couettes.

Bambi se retrouva bien rapidement sous la douche. Elle laissa l'eau brulante couler sur son corps froid. La différence de température ne faisait qu'apprécier un peu plus à Amber le fait d'être transportée par l'eau. C'est étrange comme une simple douche peut vous rendre heureuse et vous remonter le moral. Les gouttes d'eau qui s'échappaient de la pomme de douche ruisselaient sur sa peau, la faisant frissonner de bien-être... Et elles finissaient leur route en s'éclatant sur le sol. Elle se décida finalement à sortir et c'est vêtue d'un peignoir, qu'elle se dirigea vers son petit-déjeuner. Lucas dormait toujours, elle fit un léger sourire à la vue de sa bouille sur le canapé, lui claqua un léger bisou en passant et alla rejoindre son meilleur ami: le pot de nutella. Elle commença par le sortir et chercha désespérément du pain. Evidement, Monsieur avait tut fini la veille. Elle serra les poings jusqu'à ce que ses jointures en deviennent blanches. Tant pis, elle le mangerait comme ça. Elle attrapa une grosse cuillère dans le tiroir le plus proche et entama sons ascension vers les kilos en trop. Après une bonne vingtaine de grosses cuillères tout en étant amassée devant de vieux feuilletons tous bidons, elle se réfugia dans sa chambre, laissant le pot ouvert et presque vide sur le mini bar. Elle entreprit de choisir une tenue à se mettre. C'est en voyant un jogging de Lucas qui traînait par là qu'elle eut envie de faire du sport. Après tout, elle n'avait rien d'autre à faire et il fallait bien perdre tout ce nutella un jour ou l'autre non? Le jogging de son chéri était noir et assez beau, elle se dit qu'il ferait l'affaire. Elle lui prit aussi un T-shirt ainsi que la veste assortie et s'habilla. Voilà, elle portait du Lucas, elle sentait même son odeur. Elle se fit un sourire entendu et alla rapidement se lisser les cheveux. Elle ne connaissait pas les nouvelles horaires de la salle de sport mais verrait bien en y allant. Une fois ses cheveux lissés, elle se les attacha vulgairement laissant des tonnes de mèches rebelles se balader sur sa tête. Elle se maquilla en vitesse, enfila des baskets de sport, prit une serviette et du gel douche, ainsi qu'un maillot de bain et des habits propres. Elle fourra le tout dans un sac et partit sans prendre son portable ni laisser de mots. Elle voulait être un peu tranquille.

Une fois son entrée payée, la miss fut surprise d'être seule, à croire que personne ici n'appréciait le sport. Elle se posa à un endroit et commença ses exercices avec le plus de professionnel possible. Elle ne voulait pas faire ça pour rien. Contrairement à tout ce qu'on pourrait croire, la miss appréciait et affectionnait tout particulièrement le sport. Elle s'y réfugiait souvent pour dégager de son esprit toute mauvaise pensée, pour se calmer lorsqu'elle était énervée... ou bien pour s'occuper, comme aujourd'hui. Elle entendit les grosses portes battre de la bête façon qu'à son arrivée, y aurait-il quelqu'un d'autre? Elle vit enfin une jeune demoiselle montrer le bout de son nez. Bambi flasha complètement sur sa veste. Elle fit de gros yeux admiratifs et la détailla discrètement. Elle était tout de même très belle. En manque de connaissance? Peut-être... Amber voulait faire connaissance avec elle, après tout elle n'avait pas l'air méchante. Et puis de toute façon elle voulait savoir d'où venait cette veste. Elle mit sa serviette autour de son cou, et avança vers elle. Une fois à sa hauteur, elle la regarda et dit d'un ton froid


- Dégage... T'es sur mon passage j'te signale


Elle lui lança un regard glacial, posa sa main sur l'épaule de cette jeune fille et la poussa légèrement afin qu'elle se retrouve sur le côté et que Bambi puisse avancer. Elle avait bien joué la comédie et était fière d'elle, même très fière. Elle se retourna et dit avant d'exploser de rire


- C'est bon je rigooole...

Elle reprit son souffle et lui fit un sourire. Elle la regarda et se lança


- En fait j'ai craqué sur ta veste... Tu peux me dire d'où est-ce qu'elle vient? Au fait... Moi c'est Amber mais on m'appelle Bambi =D


[désolée du retard... j'avais complètement oublié que je n'avais pas fini le post... la prochaine fois n'hésite pas à me le rappeler^^]
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Munrose
Admin' Chérie
avatar

Nombre de messages : 1075
Localisation : Trou paumé x)
Date d'inscription : 24/03/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
87/100  (87/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: Re: Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=   Sam 3 Mai - 10:51

    Effectivement, la jeune inconnue se dirigeait bien vers elle. Norah en profita pour jeter un regard rapide sur sa tenue, mais ne s'y attarda pas. Le visage de la jeune femme semblait soit en colère - le sport serait-il pour elle un moyen de se détendre ? Il ne restait plus qu'à croiser les doigts pour qu'elle ne soit pas catcheuse sous ses airs de jeune fille en fleurs - soit pressé. Ce sont deux sentiments différents mais pourtant Eleanor n'arrivait jamais à les démêler, il n'y avait que dans le regard de Kyle ou de Liverly que cela devenait relativement possible. Et encore, il ne fallait pas qu'ils jouent la comédie ou bien c'était complètement perdu d'avance.
    Cette jeune fille lui adressa la parole sur un ton désagréable, on aurait pu croire un caïd, ce que d'après Norah elle n'était pas. [ Digne d'un wesh ! ] Notre brunette saisit entre autres les mots "Dégage" et "J'te signale", ce qu'elle appréciait moyennement. Elle était sur le point de se mettre en colère, mais son interlocutrice la ravisa en affirmant plaisanter. Une bonne comédienne, cette fille-là !
    Eleanor ne trouvait pas réellement cela une manière raisonnable d'aborder les gens, mais si ça amusait la jeune fille, alors . . . Ce n'était pas une vraie catcheuse ( même si Norah n'en avait jamais vue une en chair et en os ! ).
    La jeune femme lui assura avoir craqué sur sa veste et lui demanda d'où elle venait.
    C'était un cadeau de Kyle, offert à notre belle il y avait une dizaine de jours de cela. Ils l'avaient trouvée dans une boutique du Boulevard principale, à l'occasion d'une des rares virées shopping qu'elle réussissait à obtenir de son chéri. Si il lui avait acheté ce cadeau, c'était notamment pour fêter leurs un an de couple. Il avait dû vider tout son porte-feuille, car Norah avait fait main basse sur tout ce qui lui plaisait ( Ne vous détrompez pas, lui aussi ). Penser à cette veste la fit penser à Kyle, bien sûr. Ils étaient amoureux, ils s'aimaient plus que tout au monde mais depuis quelques temps, beaucoup de choses avaient changé entre eux. Il y avait l'histoire du baiser, l'emménagement de Kyle . . . Tout ça. D'après les Rita Mitsouko,
    Les histoires d'amour finissent mal en général. Mais eux ne pensaient pas comme ça, ou alors le cachaient bien. Ils faisaient partie de ces gens qui pensent que l'amour dure toujours, que tout ira bien jusqu'à la fin des temps et qu'on continuera à s'aimer contre vents et tempêtes. De vrais romantiques ! Mais que serait la vie sans une once de romantisme ? Rien, on est d'accord.
    Pour en revenir à la veste, elle l'avait bien achetée dans la boutique du bout du Septième Boulevard, dont tout le monde oublie le nom, mais où tout le monde va fréquemment.
    Elle répondit avec un ton amical et un sourire qui l'était tout autant :


    "Dans la petite boutique du Boulevard, tu vois laquelle ?"


    Tandis qu'elle parlait, son interlocutrice s'était présentée. Le seul mot qu'elle saisit fut Bambi. Elle s'appelait Bambi ? Ce n'était pas un prénom, ça, si ? Il n'y a que les biches qui ont le droit de se prénommer ainsi. Dans sa vie, Norah avait croisé des prénoms de toutes les origines, mais aucun sorti tout droit d'un film Disney. Apparemment, la jeune "Bambi" comprit que quelque chose clochait et elle redonna sa réponse. Cette fois-ci, Norah comprit parfaitement tous les mots, et donc put revoir son jugement. Amber, elle, semblait avoir comprit ce qu'avait dit Eleanor même en ayant parlé en même temps qu'elle : Norah, tu te fais vieille !
    Amber ! Eleanor avait eu une amie prénommée ainsi dans sa petite enfance, cependant elle n'en avait pas eu de nouvelles depuis des lustres.

    Elle sourit de toutes ses dents, mais ce n'était pas un sourire hypocrite, c'était un sourire radieux et sincère. Toujours avec ce beau sourire, elle répondit :


    "Moi c'est Eleanor, mais on m'appelle Norah."

    Norah et Bambi . . . Ca sonnait relativement bien. Les deux jeunes femmes se sourirent jusqu'à ce qu'Eleanor entreprit d'aller faire un peu de sport, c'est un peu pour cela qu'elle était là, après tout. Toujours souriante, elle se dirigea vers un vélo d'appartement suivie d'Amber qui s'installa à côté d'elle. En tournant ses jolies prunelles vers a jeune femme, Eleanor demanda :

    "Je ne t'ai jamais vue en ville, tu es nouvelle ?"

    Ses jambes allaient désormais à toute vitesse en faisait tanguer dangereusement le vélo. Il fallait ralentir, ou bien tout le matériel allait exploser ( enfin presque ! ). Un craquement sonore se fit entendre du côté de l'entrée : un homme étrangement baraqué venait de faire son entrée sous le regard des deux jeunes filles qui le trouvaient un peu étrange : C'était un catcheur lui ?

_________________

    Sweet Dreams are made of this . . . ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://their-lives-our-show.roleaddict.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sport, ça fait pas de mal ... Sauf à Norah ? | * Amber C=
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travailler un chien en excitation... Comment faire ?
» quel sport ?
» FILM sport de fille
» femelle béta qui fait un nid de bulle
» husky et sport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Their Lives, Our Show ! ™ :: « Vous ne pouvez pas partir d'ici .. » :: *.C'est la fin. :: Archives-
Sauter vers: