« Quand la vie est un jouet. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *. Les Interviews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arrenza Toyce
    I'm The Queen

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Date d'inscription : 15/06/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
89/100  (89/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: *. Les Interviews   Sam 15 Nov - 22:20

Cette section est destinée aux acteurs uniquement.
Comme dans la plupart des émissions télévisées, les personnages ( ici les acteurs ) se confient et répondent à des questions.
Chacun créera donc son sujet sous la forme "Prénom Nom" et postera toutes les interviews à la suite de son topic, le premier message sera la première interview, il n'y aura pas d'introduction.
Attention, il est interdit de mettre des commentaires sur les autres questionnaires.


Merci de respecter toutes ces petites règles pour plus de clarté !


Dernière édition par Aubry Stewart le Sam 15 Nov - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrenza Toyce
    I'm The Queen

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Date d'inscription : 15/06/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
89/100  (89/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: Re: *. Les Interviews   Sam 15 Nov - 22:26

[ Merci de détailler un mimimum vos réponses, pas de Oui ou Non. ]

Code:
[b]Bonjour ! Peux-tu te définir en deux ou trois mots ?[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Quels sont tes sentiments par rapport à l'émission ? Malaise, Euphorie ...[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]As-tu déjà rencontré du monde ? Qui ça ? Dis-nous tout ![/b]
[i]Réponse[/i]
[b]
Qui apprécies-tu ? Amis ? Ou plus si affinités ?[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Qui ne supportes-tu pas ? Allez, on est entre nous, quoi ![/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Penses-tu être apprécié du public ? [/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Te sens-tu aimé des autres habitants, notamment des victimes ?[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Parlons de toi ! Ne trouves-tu pas ça horrible d'infliger cela à quelqu'un ? Je veux dire, de mentir à tout le monde ?[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]N'as-tu pas l'impression de gâcher ta vie en venant ici jouer un rôle qui reste tout de même toi ?[/b]
[i]Réponse[/i]

[b]Resteras-tu toujours à Truth Town ?[/b]
[i]Réponse - selon la production, il faut répondre oui.[/i]

[b]Ton portrait chinois :[/b]

[i]Si tu étais une fleur, tu serais ...
Si tu étais un animal, tu serais ...
Si tu étais un Pokémon (xD), tu serais ...
Si tu étais un objet, tu serais ...
Si tu étais une musique (xD), tu serais ...
Si tu serais un parfum (de crème glacée), tu serais ...[/i]

[b]+++[/b]

[i]Si tu avais le choix entre être une fille ou un garçon, tu aurais été ...
Si tu avais le choix entre Professeur et Informaticien, tu aurais été ...
Si tu avais le choix entre Pikachu (xD) et Bulbizarre, tu aurais été ...[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrenza Toyce
    I'm The Queen

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 23
Date d'inscription : 15/06/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
89/100  (89/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: Re: *. Les Interviews   Dim 8 Mai - 18:31

[list][right][img]http://img11.hostingpics.net/pics/171363sde.png[/img]
[size=10][font=trebuchet ms]Mariaenne Roberts
[img]http://img11.hostingpics.net/pics/808792hg.png[/img]
Lawrence Block[/font][/size]

[font=Times New Roman][u][size=14]Désordre dans le corps, erreur dans l'esprit, l'un nourrissant l'autre, voilà le réel de l'imagination.[/size][/u][/font][/right]




Lawrence est un[i] vrai[/i] Delta. Aucune autre confrérie ne lui correspondait. Et comme tout Delta qui se respecte, prendre soin de son corps vient bien avant tout le reste. Un corps bien entretenu est un corps en bonne santé; un corps jeune et vif; un corps musclé. Bien sûr, qui dit muscles, dit filles. Tout est lié, et les Deltas l'avaient bien compris. Ainsi, Lawrence voulait se détendre un peu, souffler, se relaxer avant de rentrer à la maison des deltas. Il n'avait pas cours de toute l'après-midi, autrement dit, il pouvait se permettre de passer un peu de bon temps. Quand à ce dernier, la météo était très bonne.
Un soleil radieux illuminait le ciel azur, réfléchissant ses rayons sur tous les bâtiments de Berkeley. Les thermomètres affichaient 28 degrés, de quoi penser que cette après-midi libre tombait à pic. C'était le printemps, tous les étudiants étaient soit à la plage, soit dans les magasins, soit en bande à faire les 400 coups. L'université se vidait, seuls quelques étudiants malchanceux étaient encore dans les salles de cours, coincés, en quelque sorte emprisonnés, à parler de la vie de Shakespeare ou bien à résoudre d'infinies équations. D'autres, préféraient restés au calme, à la bibliothèque, à dévorer de somptueux romans, ou à la cafétéria, à déguster de petits muffins et à boire du café. Bref, tout le monde avait une occupation, Lawrence devait en trouver une. Ayant toujours l'idée d'entretenir son corps et de se reposer, il opta pour un endroit qu'il n'était jamais allé avant, et qu'il était temps d'y faire un petit tour. La [i]piscine[/i] universitaire. Peu d'étudiants y allaient, pour la simple et bonne raison que le trois quart de ceux-ci avaient déjà des piscines ... chez eux. Et pour le quart d'étudiants qu'il reste, leur maison de confrérie leur en offrait une. De ce fait, la piscine universitaire, ouverte toute l'année, n'était pas un endroit bondé de monde, bruyant. Les seuls étudiants qui y allaient avaient pour but de se détendre, certes, ils pouvaient le faire chez eux, mais rien ne vaut les piscines universitaires. L'ambiance est spéciale. D'abord, le fait d'être en bikini pour les filles, et en short pour les garçons, changeaient toutes les choses. Cela pouvait donner des idées. Ainsi, Lawrence, jeune et beau delta, en quête de relaxation, se rendit à cette piscine.
Quand il fut dans les vestiaires, il se changea en vitesse, comme excité, pressé de nager, sentir l'eau transpirante froide sur sa peau. Concernant sa tenue, son choix fut un short noir, assez simple en lui même, mais qui accentuait son côté mystérieux et sombre. Peu sociable, Lawrence ne prêta pas attention aux deux ou trois étudiants qui nageaient dans la piscine. Jusqu'au moment où il vit une jeune fille, à la taille parfaite, à la démarche classe et glamour, aux longs cheveux châtains clairs qui semblaient si doux, à la blancheur pure et innocente. Lorsqu'elle tourna la tête, Law' la reconnu; c'était une fille qu'il avait déjà remarqué à l'université, il avait déjà prévu de la mettre dans son lit et pour cause, elle ne lui était pas indifférente. En fait, elle faisait partie de ces rares filles auxquelles le jeune delta s'intéresse, sans véritablement vouloir une vraie relation. C'est à ce moment précis qu'il se dit à quel point il était chanceux d'avoir penser à la piscine pour passer son après-midi. Il fit quelques longueurs, de quoi réveiller ses muscles et le rafraichir, tout en surveillant de loin la jeune fille. Mariaenne. Comment savait-il son prénom ? Eh bien, lorsque monsieur s'intéresse à une fille, il se renseigne. Et quand on est un delta, il est très facile de se renseigner sur une fille, ou sur quelqu'un en général. Tout allait bien jusqu'au moment où Mariaenne alla dans les vestiaires. Law' n'avait alors pas eu de temps pour préparer un plan d'approche mais c'était l'heure d'attaquer. Comme pris d'un élan soudain, il sortit de l'eau aussi tôt, marcha d'un pas pressé vers les vestiaires et ne calcula rien autour de lui, comme si le monde s'était arrêté et qu'il était à présent seul face à sa proie. Face à Mariaenne. Arrivé devant la porte des vestiaires , il chercha une idée quelconque, même la plus absurde pour lui parler. En deux secondes, il en trouva une et ouvrit la porte des vestiaires pour femmes. C'était le début de son jeu favoris.
Après avoir ouvert la porte, il marcha d'un pas tranquille, à l'aise, limite blasé. Comme si tout était normal. Il regarda alentours et trouva Mariaenne, de dos, sur la pointe des pieds, qui cherchait quelque chose au dessus de son casier. Face à une lady en détresse, son côté sauveur, protecteur lui revint, et il courut vers la jeune fille à aider. Il se dirigea vers elle tout doucement, sans faire de bruit, dans le but de la surprendre. Lorsqu'il fut assez près d'elle, limite en train de la coller mais sans même la toucher, il tendit le bras au dessus du casier, toucha sensuellement la main de Mariaenne, la prit en dessous de sa paume chaude et douce, et la guida jusqu'à trouver l'objet qu'elle cherchait tant. C'était des clés, probablement celles de son casier.
La jeune fille, prise sur le fait, se retourna vivement et lentement à la fois, comme si elle était surprise mais en confiance. Là, elle regarda le beau Law', dans ses yeux bleus océans profonds, pendant de bonnes secondes. Quand à Lawrence, son plan se déroulait à merveille. Sauf une partie qu'il n'avait pas prévu; au moment même où Mariaenne se retourna, son cœur se mit à battre, soudainement. Il n'était pas amoureux, pas le moins du monde, mais il comprit immédiatement qu'il aimait bien cette fille et qu'il était réellement intéressé par elle. Il lança d'une voix sensuelle, sexy, douce et virile tout à la fois : [b]Faites attention où vous mettez vos clés. Ce serait dommage qu'une aussi belle fille rentre à moitié nue chez elle, bien que ça ne me dérangerait pas du tout. [/b]

[/list]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *. Les Interviews   

Revenir en haut Aller en bas
 
*. Les Interviews
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les interviews de Forumamontres - Jean-Frédéric Dufour Président de Zenith
» l'interdite
» Les interviews exclusives décalées de FAM - Carlos Rosillo et Bruno Belamich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Their Lives, Our Show ! ™ :: « Truth Town, toute une histoire. » :: *.The Show Center. :: Talk free.-
Sauter vers: