« Quand la vie est un jouet. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Three words... Eight letters. Say it, and I'm yours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stessy Roberts

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/12/2008

{.Starilicious*
*.Popularité:
82/100  (82/100)
*.Affinités :
*.Une déclaration ?:

MessageSujet: Three words... Eight letters. Say it, and I'm yours.   Lun 22 Déc - 15:55

<<-Three words... Eight letters. Say it, and I'm yours.>>


Il allait le faire, n'est-ce pas? Il allait dire ce qu'elle voulait entendre; avouer sa faiblesse; avouer qu'il était bel et bien amoureux d'elle comme il n'avait jamais été amoureux de quelqu'un?! (Quoiqu'il n'était probablement jamais tombé amoureux). D'où la lenteur de sa réaction... Stessy se retint d'hurler un "Vas-y Chuck!" à la télévision qui n'y pouvait décidément rien et attendit, le coeur sur les mains.

<<-I... I..>>


Il butait sur ses mots. Pourtant ça n'était pas compliqué!! C'était une phrase simple; de trois mots, le genre de phrase que l'on apprend juste après les mots "papa" et "maman"! Mais non, monsieur Chuck avait décidé de tout gâcher. Parce que c'était la seule chose à laquelle il arrivait... Elle allait partir alors qu'elle l'aimait et il la laisserait s'en aller, impuissant. Mais tout le monde savait qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Deux "faux méchants" qui ne demandaient qu'à être ensemble. Sauf que là, Chuck venait juste de tirer un trait sur l'infime possibilité qu'elle lui avait laissé. Blair allait s'en aller avec ce Lord de pacotille dont elle n'était même pas amoureuse et prouverait la Terre entière à quel point tous deux pouvaient être têtus quand ils s'y mettaient.

L'épisode se termina après qu'elle soit montée dans la décapotable du Lord et Stessy, qui avait quand même gardé un peu espoir, soupira de frustration. Il ne fallait pas être un génie pour savoir qu'ils s'aimaient toujours, quoi qu'ils disent... Mais puisque cela faisait durer la série un peu plus longtemps... La jeune femme haussa les épaules et se leva, avec dans l'idée d'aller prendre une bonne douche et de se changer pour aller faire un tour. Ou elle finirait vraiment par penser qu'elle vivait par procuration.

Le temps était agréable et elle put se permettre de mettre sa nouvelle robe... Celle-ci lui descendait environ jusqu'aux genoux et avait de gros motifs floraux bleu marine sur un fond blanc perle. Une belle petite trouvaille dont elle était fière et qu'elle avait eut à prix réduit en achetant avec des hauts talons bleus. Elle attacha ensuite ses cheveux en un chignon assez bas, qu'elle agrémenta d'une fleur et se maquilla légèrement.

Pour sortir, elle attrapa son sac et y glissa son matériel de survie, c'est-à-dire clés, Ipod, portable, argent et un petit livre de poche, puis se mit à vagabonder sans but précis en ville. Le soleil était déjà haut dans le ciel, et, sans qu'elle s'en rende vraiment compte, ses pas la menèrent jusqu'à la place Charleston, l'endroit qu'elle préférait à Touth Town. Peut-être était elle un peu masochiste sur les bords (aller se promener là où sortaient tous les couples, alors qu'elle-même était célibataire), mais elle trouvait cet endroit reposant. Elle se dirigea donc vers "son" endroit, la fontaine. Une personne qui passerait souvent par Charleston, ne serait même plus surprise d'y voir Stessy, puisqu'elle passait les deux tiers de son temps près de la fontaine.

Un sourire aux lèvres, elle sortit son protable du sac et se mit à pianoter un message, jusqu'à ce qu'une silhouette à rollers (qu'elle n'avait pas remarquée) ne la fasse sursauter en lui tombant pratiquement dessus et ne la fasse lâcher son précieux appareil en plein dans la fontaine.


-Non mais c'est pas croyable! Vous auriez quand même pu faire attention!!!

Oui, Stessy aurait pu être plus gentille. Mais maintenant que son portable était mort à tout jamais, elle n'avait vraiment aucune envie de jouer à la fille sympa qui s'en fiche qu'on lui tombe dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Three words... Eight letters. Say it, and I'm yours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Give the opposite of the underlined words
» Montre permettant de lire des fichiers type doc,txt, rtf ?
» Nouvelles excursions optionelle
» Brahma and Cochin in the world
» Final ED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Their Lives, Our Show ! ™ :: « Truth Town, toute une histoire. » :: *.Charleston Place.-
Sauter vers: