« Quand la vie est un jouet. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prend un café seule comme une grande [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Prend un café seule comme une grande [Libre]   Jeu 10 Avr - 12:25

  • Charlie n'avait pas pensé une très bonne nuit, à vrai dire elle qualifieriait sa nuit comme horrible à cause de tous les cauchemars qu'elle a fait mais ce n'est pas son genre de se plaindre bien qu'elle aime parler d'elle. Lorsque vous avez à faire à une prétentieuse comme la miss, c'est de ses vêtements, son petit ami, ses relations d'une nuit, son toutou, enfin sa vie en générale dont vous aurez le droit à entendre le récit mais c'est très rare que vous l'entendrez parler de ses soucis où même que vous l'entendrez se plaindre. C'est pour cela que pour ne déranger personne, elle préfèré se renfermer sur soi même avec un bon café chaud pour se consoler d'avoir dormi si peu et si mal.
  • Après avoir commandé un café noir bien sucré, elle s'empressa d'aller à une table vide bien qu'on ne put dire que sa marche soit vive, plutôt lente et hésitante même. C'est que de bon matin on a pas tous toujours les idées clairs et nets, car l'esprit de Charlie il lui fallait du temps avant d'avoir tout en place. Elle s'était donc assise à une table, seule comme une grande et but une gorgée de son café avant de le poser sur la table et fixer une vitrine en face du Starbucks Coffee. Une vitrine qui exposait des nombreux bijoux, tous aussi beaux les uns que les autres, mais seulement un, attira l'attention total de la demoiselle qui ne regardait que cela. Ce n'était autre qu'un fil d'or exposé sur le cou d'un mannequin, avec comme pendentif un coeur en or avec des diamants incrustés à l'intérieur, une pièce simplement splendide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prend un café seule comme une grande [Libre]   Ven 11 Avr - 14:22

    # Il était au environ de neuf heures quand Letizia franchit la porte arrière du Starbucks de Truth Town. Se dirigeant sans réfléchir vers le petit vestiaire destinée aux employés, elle revêtit rapidement son pantalon serré noir en jeans et sa chemise à manche courte blanche, légèrement décolleté. Cette tenue, elle s'était accoutumé à la portée trois jours par semaine, et ce, depuis environ un mois. En effet, Leti' était une employée du café, ou plutôt, une stagiaire.

    Il fallait bien avouer que ce poste de serveuse n'était pas franchement dans son optique d'avenir, mais elle avait besoin d'argent, et franchement, comparée à certain camarades travaillant au McDrive du McDonald's, elle avait décroché une place en or.

    C'est en se mémorisant une formule mathématique qu'elle se dirigea d'un pas léger vers le bar, où l'attendait une grande femme blonde platine, qui n'était autre que sa responsable. Une formule mathématique ? Eh oui, il fallait bien, sachant que la jeune fille terminait son service aux alentours de quatre heures et demie pour enchainé sur une séance de sport, il fallait qu'elle révise d'une manière ou d'une autre. CQFD. La grande blonde, Sally, lui indiqua du menton une jeune femme à la tignasse cuivrée, posté au fond de la grande salle.

    « Je lui ais servie un Moka' tout à l'heure, va voir si elle veut autre chose pendant que je m'occupe de la table de crooners là-bas... »
    « D'acc je m'en charge... »

    La jeune fille avait répondu sans entrevoir le visage de la fameuse jeune fille. Elle s'était habitué docilement à répondre aux consignes de sa "patronne", et se dirigea vers la table au fond du café. Arrivé devant celle-ci, elle reconnu instantanément ce visage mesquin, certes séduisant mais méprisant. Celle-ci arborait un petit sourire en coin et les yeux dans le vagues, fixant un point à l'extérieur du Starbucks. Le magasin de bijoux d'en face ? Bref, Letizia n'aimait pas franchement cette fille, ses comportement et son air de supériorité. Elle dû se faire violence pour lui demander, de sa voix la plus posée et naturelle possible.

    « Je te ressert quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Prend un café seule comme une grande [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Their Lives, Our Show ! ™ :: « Vous ne pouvez pas partir d'ici .. » :: *.C'est la fin. :: Archives-
Sauter vers: